Travailler avec un assistant virtuel


female doctor in front of medical group

4 novembre 2014

Pour mieux développer votre activité, trouvez un partenaire, votre binôme, votre assistant personnel à distance qui va vous seconder dans toutes les tâches qui vous prennent trop de temps : c’est un assistant virtuel qu’il vous faut.

Lorsque les activités s’accentuent, les entreprises délèguent généralement des tâches chronographes à d’autres personnes ; plus précisément à un assistant virtuel. L’assistant virtuel est une personne indépendante qui se charge de fournir des services administratifs ou techniques  pour l’entreprise. Comment travailler avec ?

Confier des tâches à un assistant virtuel

400_F_25288958_ZW1aPymHhVZa8VdK1UmGhCkQtWnU5T6U

Confier des missions à un assistant virtuel permettra non seulement d’alléger les tâches mais également de pouvoir se focaliser sur les activités principales. Certes. Cependant, pour profiter de tous ces avantages, certains critères sont à tenir compte. Comment s’assurer que l’assistant virtuel  accomplira bien les responsabilités qui lui seront attribuées ? Comment planifier et gérer les tâches, comment trouver la bonne personne ? Pour une coopération de longue durée, les entreprises misent avant tout sur les personnalités. L’assistant virtuel doit avoir  l’éthique même du travail, doit être honnête dans l’exercice de ses fonctions. Etant donné qu’il va être un partenaire de longue durée,  il se doit  d’être compétent et efficace pour rendre encore plus prospère l’entreprise avec laquelle il travaille. De son côté l’entreprise doit bien définir ses attentes pour une collaboration saine et durable. Les deux parties partent toujours sur  une base contractuelle  pour des relations professionnelles optimums.

Contrat avec un assistant virtuel

Un contrat avec un assistant virtuel doit stipuler que l’assistant s’engage volontairement à travailler pour l’entreprise avec un engagement de confidentialité  accru. Dans le contrat, les garanties, les termes du contrat,  les paiements ainsi que les autres articles pour les situations exceptionnelles doivent être mentionnés. Pour une prompte collaboration, d’autres procédures doivent également être effectuées : mise à jour des projets, délai de projet, optimisation des méthodes de travail. Tout cela va favoriser le processus de croissance de l’entreprise et vont ainsi pérenniser l’activité principale et favoriser les intérêts des deux parties.

Commentaires